Je t’aime je ne t’aime pas

Photo by Eloi Lilian

Ps: ouais je sais, elle est hyper malpolie la nana en photo!

Je n’aime personne.
J’aime tout le monde.

Mon paradoxe à moi. Je n’arrive pas tellement à me située sur l’échelle de la sociabilité.

Je suis aimable, accueillante, gentille avec quasiment tout le monde. C’est pour moi la politesse que l’on m’a apprise. Peu importe que je connaisse ou non la personne, je fais mon maximum pour être agréable. Même si mon radar à mauvaises ondes clignote rouge de partout, je vais rester courtoise avec la personne que j’ai en face de moi. Ce radar ne me trompe presque jamais, c’est comme on dit vulgairement « sentir les gens ». Bon je ne les renifle pas hein j’te rassure ! Leur attitude, leur présence, m’envoient des signaux et je sais, la plupart du temps sans me tromper, cerner la personne qui me fait face.

Parfois ce n’est pas facile de rester agréâââââble quand la personne en face me semble… particulière. Surtout quand un proche qui me connait bien m’accompagne, parce qu’elle est morte de rire de me voir me contenir quand de la fumée sort de mes oreilles. Mais dans l’ensemble, je tiens bien mon rôle. Attention aucun jugement là-dedans hein, ce n’est pas parce que je ressens de mauvaises ondes que la personne est méchante. Parfois, c’est juste que je sens à l’avance qu’elle va m’être nocive. Bref ça c’est le côté « j’aime tout le monde » de ma personne, qui fait qu’on me trouve la plupart du temps sociable, patati patata.

A coté de ça, j’ai énormément de mal à faire confiance. Peut-être que mes précédentes expériences en sont la cause, j’ai de nombreuses fois voulu faire taire mon radar en bourrant mon crane de « ouais mais peut-être que… parce-que bon, au fond tu sais pas ! Il est possible que… » hin hin. Erreur erreur. On se connait, on s’entend mais parfois on ne s’écoute pas. Ces fois-là, j’aurais dû me forcer à m’écouter. Mais comme on ne refait pas le passé, j’ai décidé de m’écouter entièrement à l’avenir. Et c’est ici qu’intervient mon côté « je n’aime personne ».

Ce n’est pas que je déteste les gens. C’est plutôt qu’hors domaine professionnel (je ne me méfie pas de mes clientes, j’ai le luxe de les « choisir »), je me méfie de tout le monde. Tout le temps. Et je pense que parfois, ça doit se sentir parce-que j’ai beau être méga bienveillante je suis également entière et vraie. Du coup, mon regard reste franc et si tu sais lire un peu les expressions, tu y vois que je suis cool mais aussi hyper prudente.

Donc je pars du principe que j’aime tout le monde, en gardant dans un coin de ma tête ma petite méfiance et en restant en alerte quant à mon radar. Cependant, l’année 2017 m’ayant apporté beaucoup, du bon comme du mauvais, j’ai changé d’autres aspects de ma personnalité.

Avant, j’avais tendance à revenir me faire taper la tête avec le sourire. J’entends par là qu’on me prenait pour une idiote, je le savais, mais comme j’avais peur d’être seule, je revenais. Tu m’as fait mal ? Pas grave je reste fidèle. Bah oui sinon je suis seule et j’ai peur du noir… Le retour de la petite fille. Et je courais même après ces gens, en me disant que c’était peut-être moi qui ne faisais pas comme il fallait ou pas assez d’efforts.

WOH !

Mais la révolution est en marche ! (Fais le bruit de pas lourds dans ta tête ça va bien rendre ahah). J’aime tout le monde mais tu me touche une fois, pas deux. Si tu dois entrer dans ma vie, c’est pour y faire de jolies choses sinon tu NEXT ! On est assez durs envers soi-même pour ne pas laisser d’autres personnes y compris de parfaits inconnus venir faire le bazar dans nos têtes. Ma bonté (oui oui on en est là ahahah) me fera rester polie, gentille et tout ce que tu veux, mais tu comprendras également par mon attitude que tu te dois de garder tes distances.

Attention Chien Méchant !

Non je déconne hein… Ou pas… Mais si !… Héhéhé


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s