J’ai besoin d’aide

Quand on doit se faire soigner les dents, on va chez le dentiste. Lorsqu’on est malade, on se rend chez le médecin. Lorsqu’on a besoin d’argent, on prend rdv à la banque. Quand on a un complexe qui nous bouffe, il arrive qu’on appelle à l’aide un chirurgien. Si l’on veut perdre/prendre du poids ou se stabiliser, on cherche une diététicienne. Quand on va mal et que ce mal est déjà installé, on consulte. Alors pourquoi devrions nous avoir honte d’être aidé(e) pour être heureux ?

Lorsque certaines clientes prennent rendez vous, elles me glissent à l’oreille que nos entretiens ne sont pas connus de leurs proches, que c’est un secret. Je le respecte totalement, c’est leur vie privée et elles n’ont aucune obligation de prévenir qui que ce soit de leur démarche.

Cependant, je ne peux m’empêcher de trouver cela dommage lorsque c’est caché par honte. Est-ce par peur du jugement des proches ? Ce jugement est-il voué à être négatif ? Les gens qui nous aiment vraiment profondément sont-ils censés dévaloriser nos actes en faveur de notre bien-être personnel ? Ne devraient-ils pas plutôt nous encourager et nous soutenir dans cette démarche ?

Peut être y a-t-il également un soupçon de jalousie. Trouver la force en soi de demander de l’aide, savoir mettre son ego de côté et admettre qu’on a nos limites et qu’on peut avoir besoin de quelqu’un d’autre (à l’image du dermatologue ou du dentiste qui nous soignent puisque nous ne pouvons le faire nous-mêmes) n’est absolument pas une faiblesse mais au contraire une énorme preuve de courage, de ténacité, d’objectivité et de force de caractère.

T’imagine si on devait être nos propres gynecos… (Oui un article sans blague ou phrase douteuse ne serait pas de moi ahah)

Homme ou Femme, n’ayons pas peur de demander de l’aide lorsque c’est nécessaire, lorsque nous atteignons nos propres frontières. Nous n’en serons que plus heureux et armés pour, à notre tour, rendre la pareille à quelqu’un qui en aurait besoin. Des gens bienveillants sont là pour nous tendre la main. Encore faut-il accepter cette main, cette proposition. Alors acceptons de ne pas être parfaits, d’avoir des qualités et des compétences comme tout à chacun mais également des failles, qu’une tierce personne pourra nous aider à combler.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s